Jean ANGLADE

Jean Anglade est né à Thiers, en Auvergne, d’une mère domestique et d’un père ouvrier maçon. Formé à l’École normale d’instituteurs de Clermont‑Ferrand, il enseigne et devient professeur de lettres, puis agrégé d’italien. Il a 38 ans lorsqu’il publie son premier roman, Le Chien du Seigneur. À partir d’Une pomme oubliée (1969), adaptée pour la télévision, il consacre la plus grande part de son oeuvre à son pays natal, ce qui lui vaudra d’être surnommé le « Pagnol auvergnat ». Romancier – avec plus d’une cinquantaine de romans à son actif –, mais aussi essayiste, traducteur (de Boccace et de Machiavel), il est l’auteur de plus de cents ouvrages et explore tous les genres : biographies (Blaise Pascal, Hervé Bazin), albums, poésie, théâtre, scénarios de films. Jean Anglade a fêté ses 100 ans en mars 2015. Il habite aujourd’hui près de Clermont-Ferrand.

Site de l’auteur