George Dandin

Détails du livre

  • Date de parution02 Mars 2010
  • Littérature - Classiques
  • 256 pages
  • Format : Poche broché
  • 9782266203890

George Dandin

MOLIERE

3,40 €

Entre Le Misanthrope et L’avare, Molière se déchaîne avec cette comédie, satire féroce de la vieille noblesse provinciale et des parvenus.

Ruinés, les Sotensille ont marié leur fille Angélique -vendu serait plus juste-au paysan parvenu George Dandin, modèle de baloudise et de vanité. Cette Angélique est une garce, toute à ses caprices et ses plaisirs. Mari trompé, Dandin tente par trois fois de la prendre en flagrant délit mais elle évente tous ses pièges, qui se retournent contre lui.

« Lorsqu’on a épousé une méchante femme, le meilleur parti est d’aller se jeter à l’eau la tête la première. » Pitoyable et tragique, George Dandin, héros d’une pièce noire, d’un comique grandiose, qui n’épargne personne.

BIOGRAPHIE DE MOLIERE

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, est né en 1622 à Paris. Fils d’un père tapissier, il perd sa mère à l’âge de dix ans. Après avoir suivi des études dans un collège jésuite, il se destine un temps à une carrière d’avocat, mais sa rencontre avec Tiberio Fiorelli, dit Scaramouche, et avec Madeleine Béjart, le détourne de ses projets. Ils décident de monter une troupe de comédiens, L’Illustre-Théâtre, qui s’inspire de la tradition italienne de la commedia dell’arte. Ensemble, ils connaissent des succès divers en province et dans les salles parisiennes. Molière a apporté au théâtre un regard incisif sur le monde, qu’il doit à son observation minutieuse des caractères et de leurs travers. À la fois auteur et acteur, on lui doit nombre de pièces comiques, notamment : Les Précieuses ridicules (1659), Sganarelle ou Le Cocu imaginaire (1660), L’École des femmes (1662), Dom Juan (1665) ou encore Les Fourberies de Scapin (1671). Il meurt sur scène lors d’une dernière représentation du Malade imaginaire en 1673.