La Chartreuse de Parme

Détails du livre

  • Date de parution03 Novembre 2010
  • Classiques - Classiques
  • 608 pages
  • Format : Poche broché
  • 9782266214339

La Chartreuse de Parme

STENDHAL

4,95 €

Édition présentée et commentée par Pierre-Louis Rey,

professeur de littérature française à l’université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III).

En 1838, emporté par sa passion pour l’Italie, sa patrie de coeur, terre de liberté et d’héroïsme, Stendhal dicte La Chartreuse de Parme en 52 jours.

Ivre de gloire napoléonienne, Fabrice Del Dongo est le petit prince et le grand seigneur adoré des femmes de la minuscule cour de Parme. Faute d’exploits militaires, il devient un curieux théologien comblé de maîtresses. Ayant par aux intrigues qui l’entourent et d’un naturel fougueux, il est jeté en prison malgré la protection de sa tante, la sublime duchesse de Sanseverina. Captivité bénie puisqu’à l’intérieur de la forteresse vit l’amoureuse et brûlante Clélia Conti, fille du gouverneur…

L’amour, l’énergie, le bonheur, et l’art du roman sont ici portés jusqu’au ravissement.

Lire avec le texte intégral et la préface présentant l’oeuvre et son auteur.

Comprendre avec « Les clés de l’oeuvre » : 13 pages pour aller à l’essentiel ; 35 pages pour approfondir.

BIOGRAPHIE DE STENDHAL

Henry Beyle, dit Stendhal (1783-1842), est né dans une famille bourgeoise de Grenoble. Il perd sa mère à sept ans. Sensible et passionné, il ne supporte pas l’austérité de son père. Après des études à l’École Centrale de Grenoble, il s’engage dans l’armée et part pour l’Italie. Bientôt lassé de la vie militaire, il rentre en France et gagne Paris où, de salons littéraires en représentations théâtrales, il mène une brillante vie de liberté et d’intrigues. Après une déconvenue amoureuse, il décide d’entrer dans l’administration de l’armée. Commence alors une période d’errance dans le sillage de Napoléon qui le conduit parfois à Paris, plus souvent à l’étranger, dans toute l’Europe et jusqu’en Russie. Lors de la chute de l’Empereur, il rejoint l’Italie où commence sa véritable carrière littéraire. Son amour de l’Italie se ressent dans toute son œuvre, qu’il s’agisse de ses récits de voyages, de ses écrits sur l’art et la littérature ou de son œuvre romanesque. De celle-ci, on retiendra surtout les deux grands chefs-d’œuvre du romantisme : Le Rouge et le Noir et La Chartreuse de Parme.

Tous les livres de STENDHAL