Lorenzaccio

Détails du livre

  • Date de parution05 Janvier 2010
  • Classiques - Classiques
  • 352 pages
  • Format : Poche broché
  • 9782266199841

Lorenzaccio

Alfred de MUSSET

3,40 €

Édition présentée et commentée par Gérard Gengembre (université de Caen) et Emmanuel Martin (université de Paris XIII).

« Le vice a été pour moi un vêtement ; maintenant il me colle à la peau. » Ce Lorenzo de Médicis, jeune noble florentin, le peuple le nomme Lorenzaccio, par mépris pour sa faiblesse et sa lâcheté. Par calcul, il est devenu l’âme damnée de son cousin Alexandre, qui règne sur la ville par la terreur. Corrompu lui-même mais clairvoyant dans son ignominie, Lorenzo entend se racheter par un acte dont il devine à l’avance l’inutilité : assassiner ce tyran.

Les contemporains de Musset ignoraient son théâtre, qu’ils jugeaient frivole ou injouable. Aujourd’hui, Lorenzaccio a presque rejoint Hamlet sur toutes les scènes du monde.

Lire avec le texte intégral et la préface présentant l’oeuvre et son auteur.

Comprendre avec « Les clés de l’oeuvre » : 26 pages pour aller à l’essentiel ; 62 pages pour approfondir.

BIOGRAPHIE DE Alfred de MUSSET

Alfred de Musset est né à Paris en 1810 dans une famille aisée et cultivée. Après de brillantes études au Lycée Henri IV, il fréquente les poètes « nouveaux » qui admirent la virtuosité de ses Contes d’Espagne et d’Italie (1830). Enfant terrible du romantisme, menant une vie de dandy débauché, il s’oriente d’abord vers le théâtre (Les Caprices de Marianne, 1833). Sa liaison aussi passionnée que tourmentée avec George Sand (1833-1835) donne à son génie une forme de maturité douloureuse ; de l’épreuve de l’amour trahi naissent ses chefs-d’œuvre : le drame de Lorenzaccio (1834), le roman quasi autobiographique de La Confession d’un enfant du siècle (1836), les quatre poèmes des Nuits (1835-1837). Il est élu à l’Académie Français en 1852, après quelques succès au théâre.Épuisé physiquement et moralement, il s’éteint à Paris en 1857.

Tous les livres de Alfred de MUSSET