Lucrèce Borgia à 1,55 euros

Détails du livre

  • Date de parution19 Mai 2011
  • Littérature - Classiques
  • 160 pages
  • Format : Poche broché
  • 9782266217095

Lucrèce Borgia à 1,55 euros

Victor HUGO

1,55 €

Indifférente à la haine de l’Italie entière, Lucrèce Borgia parade au carnaval de Venise. Qui pourrait inquiéter cette femme de pouvoir qui baigne dans l’adultère, l’inceste et le crime ? Elle a peur cependant, et tremble pour un simple capitaine qu’elle cherche parmi la foule. Il se nomme Gennaro. Il est amoureux d’elle, lui qui tient les Borgia en aversion et insulte leur blason. Or Gennaro n’est autre que son fils, né de ses amours incestueuses avec son propre frère, et le jeune homme ignore tout de son passé et de ses origines. Lucrèce est un monstre, mais aussi une femme et une mère. Comment protéger son enfant, comment le soustraire à la fureur d’un mari qui le croit son amant ?
En 1833, ce mélodrame tragique surpasse tous les triomphes de Victor Hugo.

@ Disponible chez 12-21
L’ÉDITEUR NUMÉRIQUE

BIOGRAPHIE DE Victor HUGO

Victor Hugo est né à Besançon en 1802. Tout en suivant des études de philosophie et de mathématiques au lycée Louis-le-Grand, il s’adonne déjà à la poésie. Il obtient ses premiers succès avec les Odes et Poésies diverses (1822) et s’impose comme chef de file du mouvement romantique après l’ardente « bataille » autour de son drame Hernani (1830). Dès lors, sa réputation ne cesse de croître (Notre-Dame de Paris, 1831, Ruy Blas, 1838, Les Rayons et les Ombres, 1840) ; il se tourne vers la politique, et rejoint le camp des « libéraux ». Mais le coup d’État de Napoléon III le contraint à un long exil. Réfugié à Guernesey, il multiplie les chefs-d’œuvre : Les Châtiments (1853), Les Contemplations (1856), Les Misérables (1859), La Légende des siècles (1859-1883). Après la chute du second Empire (1870), son retour en France est triomphal. Il ne cessera d’écrire (Quatrevingt-treize, roman, 1874, L’Art d’être grand-père, 1877) jusqu’à sa mort en 1885 à Paris, suivie de monumentales funérailles nationales au Panthéon.