Vingt mille lieues sous les mers

Détails du livre

  • Date de parution14 Décembre 2009
  • Classiques - Classiques
  • 768 pages
  • Format : Poche broché
  • 9782266202886

Vingt mille lieues sous les mers

Jules VERNE

6,30 €

Édition présentée et commentée par Claude Aziza (université de Paris III) et Jean Delabroy (université de Paris VII).

Panique sur les océans en cette année 1866 où un cétacé géant sème la terreur. Lancée à sa poursuite, une frégate américaine identifie le Nautilus, sous-marin de l’insaisissable capitaine Nemo. Qui est ce navigateur inconnu à la poursuite d’une Atlantide engloutie ? Sa fortune est sans limites, sa force physique terrifiante. Son intelligence, son savoir universel, son génie – ou sa folie –, ses pouvoirs pourraient faire de lui le maître du monde. Quel desseins poursuit cet « archange de la haine » au fond des mers, en quête de trésors fabuleux, défiant les orages, les tempêtes et l’humanité tout entière ?

Nemo, le surhomme inflexible et visionnaire, est le rêve de Jules Verne, utopiste et poète passionné par la mer et les merveilles de l’univers.

Lire avec le texte intégral et la préface
Comprendre avec Les clés de l’oeuvre
27 pages pour aller àl’essentiel
128 pages pour approfondir

BIOGRAPHIE DE Jules VERNE

Après avoir obtenu ses baccalauréats en Lettres et en Droit, Jules Verne (Nantes 1828 – Amiens 1905) poursuit ses études de droit à Paris. Il se consacre alors au théâtre, grâce aux Dumas père et fils, et occupe le poste de secrétaire du Théâtre Lyrique jusqu’en 1854 où il fait représenter des pièces écrites en collaboration avec Michel Carré. Pour faire face à de nouvelles responsabilités familiales, il devient agent de change. Jules Verne rencontre alors Pierre-Jules Hetzel, un éditeur, et lui propose un manuscrit Voyage en l’air qui deviendra Cinq semaines en ballon, marquant le début d’une longue collaboration. Ses romans sont regroupés, à partir de 1866, dans une collection illustrée qui porte le titre général de Voyages extraordinaires dans les mondes connus et inconnus. Le Tour du monde en quatre-vingts jours est publié en feuilletons en 1872 et devient le plus grand succès de l’auteur. Les œuvres de Jules Verne sont traduites dans toutes les langues, une véritable consécration.