Géographie de l’instant

Détails du livre

  • Date de parution07 Mai 2014
  • Littérature - Non-Fiction
  • 416 pages
  • 9782266241342

Géographie de l’instant

Sylvain TESSON

7,40 €

Sylvain Tesson est un étrange voyageur qui mêle les enseignements de la forêt au murmure des livres, un géographe du temps et du rêve intérieur. Ses carnets de bord sont les chapitres d’un roman d’aventures dont l’action se déroule dans les maisons de bois de Mandchourie, les ruines d’Haïti, le luxe de Madison Avenue, les pentes afghanes ou celles des Cévennes. Leur titre serait « Choses vues ». Une histoire de l’instant vécu. Marcheur invisible, vagabond des frontières, il a compris que le seul espace où l’on peut se connaître vraiment se situe dans les lisières, les entre-deux, les chien et loup, les solitudes.
Cet ouvrage est aussi une leçon de sagesse et d’humour. Il nous invite à partir, à parcourir les lieux magiques de l’enfance et de l’esprit, à la poursuite de la beauté et du plaisir.

Édition augmentée par l’auteur, 14 blocs-notes inédits

Mot-clés:, ,

CITATION(S) DE PRESSE

« Notre écrivain voyageur se révèle entre ces pages un très subtil lecteur voyageur. Mais Géographie de l’instant est aussi un livre allègre, porté par le formidable vitalisme de son auteur, toujours prompt à célébrer la beauté hiératique d’une jeune Moscovite. »L’Express
« Sylvain Tesson est un amoureux du voyage, un fervent de l’humanité, un défenseur de la beauté. Géographie de l’instant est en tout cas une bible dans laquelle on peut puiser de temps en temps de quoi nous ressourcer, ouvrir les yeux, revenir à la beauté des choses, ou au contraire raviver l’éveil, le minimum d’état d’alerte requis pour survivre. Comme contempler le visage d’un nourrisson, lire ces pages de Sylvain Tesson est une jouvence. »Philosophie Magazine
« Ce coeur aventureux a forgé au fil de ses voyages une pensée pleine de sève, une forme de sagesse, une diététique de l’âme et du corps des plus revigorantes. »Le Figaro

BIOGRAPHIE DE Sylvain TESSON

Sylvain Tesson a étudié la géographie et pratique l’escalade. Ses nombreux voyages lui ont inspiré une quinzaine d’ouvrages.
Après La Chevauchée des steppes (Robert Laffont, 2001), écrit en collaboration avec Priscilla Telmon, il a notamment publié L’Axe du loup (Robert Laffont, 2004), Petit traité sur l’immensité du monde (Les Équateurs, 2005), Éloge de l’énergie vagabonde (Les Équateurs, 2007), Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages (Les Équateurs, 2008), Une vie à coucher dehors (Gallimard, 2009) – Prix Goncourt de la nouvelle –, Dans les forêts de Sibérie (Gallimard, 2011) – Prix Médicis essai 2011, Géographie de l’instant (Les Équateurs, 2012) et S’abandonner à vivre (Gallimard, 2014).

Tous les livres de Sylvain TESSON