Ils étaient camarades de tranchées

Détails du livre

  • Date de parution01 Septembre 2016
  • Littérature - Non-Fiction
  • 408 pages
  • 9782266259910

Ils étaient camarades de tranchées

Sur les traces de Louis Maufrais

Martine VEILLET, Louis MAUFRAIS

7,40 €

En 2008 paraissait J’étais médecin dans les tranchées. Retraçant son itinéraire de l’Argonne au Chemin des Dames en passant par Verdun et la Somme, le journal de guerre de Louis Maufrais, présenté par sa petite-fille Martine Veillet, suscita un engouement considérable.
Après l’avoir lu, des descendants de soldats évoqués dans le récit proposèrent à Martine Veillet de lui ouvrir leurs archives familiales. De son côté, elle décida de replonger dans celles de sa propre famille, où sommeillaient encore des trésors cachés.
Ce sont ces recherches qui donnent lieu aujourd’hui à cet ouvrage. Fondé sur les témoignages croisés de soldats et de leurs proches, il s’articule autour d’une question lancinante : comment les poilus ont-ils fait pour survivre à l’horreur de la guerre ?

« Ce texte est bien plus qu’un nouveau carnet de tranchées ; c’est un vrai livre d’auteur, écrit avec une plume d’écrivain et le talent d’un conteur. »La Voix du combattant

CITATION(S) DE PRESSE

« Construit avec le regard et le sourire d’un médecin humaniste, ce texte est bien plus qu’un nouveau carnet de tranchées ; c’est un vrai livre d’auteur, écrit avec une plume d’écrivain et le talent d’un conteur. »La Voix du combattant

BIOGRAPHIE DE Martine VEILLET

Martine Veillet, journaliste free lance, a consacré cinq années d’enquête à la réalisation de cet ouvrage, pour décrypter la voix, identifier les témoins et vérifier les faits et anecdotes racontés.

BIOGRAPHIE DE Louis MAUFRAIS

En 1914, Louis Maufrais est étudiant en médecine à Paris. Il pense présenter l’internat, mais la guerre éclate : pendant quatre ans, enterré au fond de postes de secours secoués par le souffle des obus, il partage le quotidien des poilus. À la fin de sa vie, Louis Maufrais a enregistré ses souvenirs pour ses enfants. En 2001, Martine Veillet, sa petite-fille, découvre les cassettes de ses confessions et en fait un livre.

Tous les livres de Louis MAUFRAIS