Nos rêves de pauvres

Détails du livre

  • Date de parution01 Mars 2018
  • Littérature - Non-Fiction
  • 240 pages
  • 9782266281324

Nos rêves de pauvres

Nadir DENDOUNE

6,70 €

Nos rêves de pauvres, c’est d’abord l’histoire de la famille Dendoune. Une histoire qui commence en 1950, quand le papa, berger kabyle, débarque seul en région parisienne le ventre vide, mais des envies de bosser plein les mains et le coeur rempli d’ambitions pour tous les siens. Une histoire qui se prolonge dans une cité HLM de l’Île-Saint-Denis, où la maman se bat pour que ses neuf enfants ne manquent de rien. Les petits Dendoune grandissent et leurs rêves aussi. Nadir, le plus jeune, rêve de trains électriques, de cours de tennis, mais aussi d’une police pour tous… Pas simple d’avoir des rêves de riches quand on a une vie de pauvre.
Nadir Dendoune raconte ses parents, leur courage, leur amour, mais aussi leur culture.
Cette culture de pauvres à laquelle il est si attaché.
L’histoire du clan Dendoune, c’est une histoire universelle, une histoire française.

« Ce récit intime, immense déclaration d’amour à des parents héros, ravive la saveur d’Une vie devant soi. »Le Parisien

Ce livre inclut des chroniques inédites

CITATION(S) DE PRESSE

« Le journaliste du Courrier de l’Atlas n’a rien perdu de sa gouaille ni de son courroux. Mais sa plume se nourrit ici d’une tendresse particulière pour brosser les portraits de ces « darons » peu communs. » –L’Express

« Ce récit intime, immense déclaration d’amour à des parents héros, ravive la saveur d’Une vie devant soi. » –Le Parisien
15/03/2017

BIOGRAPHIE DE Nadir DENDOUNE

Nadir Dendoune est un journaliste indépendant. Il a notamment travaillé au Parisien et pour France 3. En 1993, il quitte sa Seine-Saint-Denis natale pour s’installer en Australie. Il en repart en 2001 afin d’effectuer un tour du monde à vélo pour la Croix‑Rouge. En 2003, il se retrouve à Bagdad, en pleine guerre du Golfe, afin de protéger avec d’autres « boucliers humains » une usine de traitement d’eau. En 2008, il se fait passer pour un alpiniste chevronné et intègre un groupe de professionnels. Le 25 mai de la même année, il atteint le sommet de l’Everest. Une expérience qu’il raconte dans Un tocard sur le toit du monde, paru aux éditions Jean-Claude Lattès en 2010. En janvier 2017, le film L’Ascension, tiré de cette expérience, sort sur les écrans. Dans son quatrième livre, Nos rêves de pauvres, publié en 2017 chez le même éditeur, il reprend et étoffe ses chroniques sur l’histoire de sa famille. Des figues en avril, un documentaire qu’il consacre à sa mère, est prévu dans les salles en avril 2018.

Tous les livres de Nadir DENDOUNE