Si c’est un homme

Détails du livre

  • Date de parution01 Octobre 1988
  • Littérature - Best
  • Traduit par : Martine SCHRUOFFENEGER
  • 0 pages
  • Format : Broché
  • 9782266022507

Si c’est un homme

Primo LEVI

6,30 €

« On est volontiers persuadé d’avoir lu beaucoup de choses à propos de l’holocauste, on est convaincu d’en savoir au moins autant. Et, convenons-en avec une sincérité égale au sentiment de la honte, quelquefois, devant l’accumulation, on a envie de crier grâce.
C’est que l’on n’a pas encore entendu Levi analyser la nature complexe de l’état du malheur.
Peu l’ont prouvé aussi bien que Levi, qui a l’air de nous retenir par les basques au bord du menaçant oubli : si la littérature n’est pas écrite pour rappeler les morts aux vivants, elle n’est que futilité. »
Angelo Rinaldi

« Ce volume est aussi important que la Bible. Un Livre fonda une religion humaniste il y a des millénaires. Un autre Livre raconte la fin de l’humanité au XXe siècle. »Frédéric Beigbeder

BIOGRAPHIE DE Primo LEVI

Primo Levi est né à Turin en 1919. En 1942, après des études de chimie, il
s’installe à Milan. Il est arrêté comme résistant en février 1944, puis déporté
à Auschwitz, où il restera jusqu’en janvier 1945, date de la libération du camp
par les Soviétiques. La guerre finie, il épouse Lucia Morpugo, dont il aura deux
enfants, et prend la direction d’une entreprise de produits chimiques.
Parallèlement, il commence à écrire. Son premier livre, Si c’est un
homme
, paru en 1947, le journal de sa déportation, est l’un des tout
premiers témoignages sur l’horreur d’Auschwitz. Publié à l’origine dans une
petite maison d’édition italienne, ce n’est que dix ans plus tard qu’il est
mondialement reconnu comme un chef-d’oeuvre. Primo Levi est également l’auteur
d’une douzaine d’ouvrages, des récits, des nouvelles, dont plusieurs furent
couronnés par des prix : La trêve (1963), écrit sous le pseudonyme de
Damiano Malabaila, Histoires naturelles (1966), Vice de forme
(1971), Le système périodique (1975), des récits inspirés par son
expérience de chimiste, La clé à molette (1978), Lilith et La recherche des racines (1981), Maintenant ou jamais (1982),
puis Les naufragés et les rescapés (1986), son dernier livre, le plus
sombre et le plus pessimiste.

Primo Levi s’est donné la mort en 1987.

Tous les livres de Primo LEVI