Votre fumée montera vers le ciel

Détails du livre

  • Date de parution10 Novembre 2016
  • Littérature - Non-Fiction
  • 264 pages
  • 9782266226035

Votre fumée montera vers le ciel

Joseph BIALOT

6,60 €

« Le matin du 27 janvier 1945, j’ai vu des morts redevenir vivants. »

Joseph Bialot, arrêté et déporté en juillet 1944, est l’un des rares Français à avoir vécu la libération d’Auschwitz par les Soviétiques. Mais être libéré, est-ce être libre ? Derrière lui, des compagnons qui ne reviendront pas. Devant, une vie à reconstruire. Le début de « soixante-cinq années de fausse résurrection » comme il le dit lui-même.
Ce livre est le témoignage d’un homme happé par la machine de mort. Le récit tragique et parfois burlesque de plusieurs mois d’errance, de Cracovie à Odessa, avant de rejoindre la France en mai 1945. La chronique d’une renaissance des plus douloureuses.

« Joseph Bialot raconte comme personne les petits trafics de survie, l’hiver 1945, dans le camp libéré, puis dans Cracovie. Il n’en est pas encore revenu d’être revenu. »Guy Konopnicki –Marianne

CITATION(S) DE PRESSE

« Joseph Bialot raconte comme personne les petits trafics de survie, l’hiver 1945, dans le camp libéré, puis dans Cracovie. Il n’en est pas encore revenu d’être revenu. »Guy Konopnicki, Marianne
« Il aura fallu près de soixante ans à Joseph Bialot pour livrer noir sur blanc l’horreur absolue des six mois qu’il a passés à Auschwitz. Il l’a vécu, il l’écrit d’un jet, avec des mots justes, violents et pudiques. »Delphine Peras, France-Soir
« L’écrivain a dépassé le désespoir, la rage, l’impuissance, pour atteindre une forme de détachement. »Vincent Ostria, Les Inrockuptibles
« Il raconte la faim, la peur, le nazisme comme plus grand rassemblement de criminels ayant jamais existé. Mais le regard est légèrement décalé, puisque Joseph Bialot n’a raconté cette expérience que très tardivement, ce qui pose avec acuité la question de la transmission de l’expérience concentrationnaire : comment parler de la déportation ? est-ce transmissible ? »France Culture

BIOGRAPHIE DE Joseph BIALOT

Après de brillantes études arrêtées à « Bac moins 4 », Joseph Bialot s’est orienté, tardivement, vers la littérature en publiant une trentaine d’ouvrages. Sa première œuvre, Le Salon du Prêt-à-saigner (Gallimard, 1978), a reçu Le Grand Prix de littérature policière. Après de nombreux romans chez Gallimard (dont une douzaine à la Série Noire), Bialot, poursuivi par les séquelles de sa déportation, s’est orienté vers le roman historique et les récits liés à « un passé qui ne passe pas », la Seconde Guerre mondiale, avec des titres comme : La Stations Saint-Martin est fermée au public (Fayard, 2004), 186 marches vers les nuages (Métailié, 2009) ou encore Votre fumée montera vers le ciel (L’Archipel 2011 ; à paraître chez Pocket en 2013). À la vie ! (La Manufacture des livres, 2010) est une saga familiale se déroulant sur près d’un siècle avec ses beautés, ses horreurs et sa tendresse humaine.

Tous les livres de Joseph BIALOT