Itinéraire d’un naturaliste zen

Détails du livre

  • Date de parution24 Mai 2012
  • Terre Humaine Poche
  • 352 pages
  • 9782266229715

Itinéraire d’un naturaliste zen

Retour à l'origine

Jacques BROSSE

8,20 €

Ce livre retrace l’itinéraire d’une des pensées les plus originales de notre génération, qu’elle s’exprime sur les arbres ou sur le zen.
D’abord philosophe, Jacques Brosse, animé par une curiosité inlassable, aiguillonné par une constante quête spirituelle, a suivi une psychanalyse didactique. Il s’interroge dans cet ouvrage, qu’il tient pour l’un des plus importants qu’il ait écrits, sur son cheminement de philosophe et de chrétien, au carrefour du bouddhisme – des substances hallucinogènes à l’enseignement des chamans sud-américains -, puis à celui des moines bouddhistes. Il évoque sa rencontre avec de nombreuses personnalités : Albert Camus, Gaston Bachelard, Claude Lévi-Strauss, Henri Michaux, Jean Cocteau, Jean Malaurie, et les maîtres du bouddhisme. Enseignant-errant du zen en France et en Europe, il témoigne d’une acceptation joyeuse de la vie et de son terme, sans cesser de plaider pour un retour à l’ordre naturel menacé par la rentabilité et la médiocrité des gouvernants.

BIOGRAPHIE DE Jacques BROSSE

Jacques Brosse est né le 21 août 1922 à Paris. Il a fait ses études à la faculté de droit et de lettres de l’université de Paris. À vingt ans, il rencontre Simonne Jacquemard qui deviendra sa femme. En 1947, il est nommé pour deux ans aux Nations unies à New York. Il revient ensuite à Paris où il sera fonctionnaire au ministère des Affaires étrangères avant de quitter définitivement l’administration en 1952. Il devient rédacteur en chef aux éditions Robert Laffont. Il y restera jusqu’en 1981. Moine zen depuis 1974, cet enseignant-errant, reçoit, en 1987, le Grand Prix de l’Académie française et en 1989, celui de Premio Internazionale Nonino (1989), prix également décerné à Léopold Senghor et à Claude Lévi-Strauss. Il est l’auteur de plus de quarante livres, traduits dans de nombreuses langues, dont Mythologie des arbres et Les Maîtres spirituels. Son premier livre, L’Ordre des choses, avait été préfacé par Gaston Bachelard.
Jacques Brosse est décédé en 2008 en Dordogne.