Peuple nomade de la mer

Détails du livre

  • Date de parution05 Novembre 2009
  • Terre Humaine Poche
  • 608 pages
  • 9782266198318

Peuple nomade de la mer

Les Badjos d'Indonésie

François-Robert ZACOT

13 €

Cet ouvrage est le récit d’une aventure humaine, de celles qu’on ne vivra plus. L’auteur livre une autobiographie et propose une véritable psychanalyse du voyageur, cerne les motivations profondes et inconscientes de l’ethnologue.
François-Robert Zacot a vécu plusieurs années avec les Badjos d’Indonésie, nomades de la mer qui se veulent à l’écart du monde, fuyants, mystérieux… une population menacée qui est la mémoire vivante des vagues migratoires millénaires venant d’Asie et ayant peuplé l’Asie du Sud-Est et plus tard l’Océanie. Éparpillés sur des milliers de kilomètres le long de la côte d’Indonésie, des Philippines, et de Malaisie, leur mode de vie est extraordinaire.
Qui sont-ils ? Avec les yeux de l’ethnologue, le lecteur partage le suspense de l’enquête, découvre une société aux origines inconnues, aux moeurs uniques.
Rare ouvrage sur les Badjos, l’auteur rend compte aussi des interrogations de l’ethnologue sur
lui-même et de l’exploration de son âme : comment sa propre histoire se devine-t-elle dans sa rencontre avec l’autre et dans son travail ?

Nouvelle édition revue et corrigée par l’auteur

BIOGRAPHIE DE François-Robert ZACOT

Sociologue et ethnologue, François-Robert Zacot mène des recherches ethnographiques sur l’Asie du Sud-Est depuis 1976, plus particulièrement en Indonésie. Il a effectué de nombreuses missions ethnographiques pour des organismes de recherche, l’université, le ministère des Affaires étrangères, l’Unesco. Il a réalisé et produit des films documentaires, dont Nos enfants préfèrent toucher l’arc-en-ciel, primé plusieurs fois lors de festivals français et internationaux. Il enseigne actuellement l’ethnologie et poursuit une activité de consultant ethnologue et de réalisateur. Il a publié, en 2006, Un autre regard sur le monde, L’Occident à l’épreuve de la société badjo, aux éditions Louis Audibert/La Martinière. François-Robert Zacot est engagé auprès de la population badjo et lutte pour la valorisation de leur culture et contre leur sédentarisation. Il a pour projet de fonder un organisme dans le cadre d’une institution internationale (UNESCO…).