Terminus Oasis

Détails du livre

  • Date de parution04 Mai 2017
  • Littérature - Best
  • Traduit par : Eric MOREAU
  • 384 pages
  • 9782266273091

Terminus Oasis

Lawrence OSBORNE

7,40 €

Une oasis d’argent, d’alcool et de drogues – aux portes du désert marocain. C’est là, dans la luxueuse casbah de leur ami Richard, que David et son épouse Jo, un couple d’Anglais aisés, se dirigent en pleine nuit, et pied au plancher. En chemin, leur grosse voiture de location fauche un jeune local tandis qu’à la casbah, la fête bat son plein. L’arrivée des Anglais, un cadavre dans le coffre, nuit un peu à l’ambiance… D’autant que la rumeur se répand : les domestiques, les villageois, et bientôt le père de la victime n’entendent pas laisser impunie leur très occidentale légèreté…

« Chaque page tournée dévoile de fines et brutales observations. Voici un auteur qui garde toujours les yeux ouverts. »The New York Times

Sélection du Meilleur roman pour The Guardian, The Economist et Library Journal.

CITATION(S) DE PRESSE

« Laurence Osborne offre un tableau édifiant du Maroc d’aujourd’hui et une cruelle leçon de relativisme culturel. »Marianne

« Lawrence Osborne a d’abord conçu son roman comme le tableau méticuleux d’une société raffinée et à bout de souffle, que regarde un Maroc immobile, ancré dans des traditions millénaires. […] Il raconte sans trembler une histoire délicieuse et terrible, pour le seul plaisir aristocratique de charmer. »Le Figaro Littéraire

« Un regard aiguisé sur la nature humaine. »Page

« Un maître de l’élégance. »The Guardian

« Chaque page tournée dévoile de fines et brutales observations. Voici un auteur qui garde toujours les yeux ouverts. »The New York Times

BIOGRAPHIE DE Lawrence OSBORNE

D’origine britannique, Lawrence Osborne est un globe-trotteur qui a vécu à Paris, au Maroc, en Italie, à New York, Mexico, Istanbul, puis Bangkok où il réside actuellement. Auteur de romans et
d’essais, il est également journaliste et contribue régulièrement au New York Times, Harper’s, New Yorker, Financial Times, New York Observer, Wall Street Journal et Newsweek. En 2013, il publie The Wet and the Dry, traduit en français sous le titre Boire et déboires en terre d’abstinence (Éditions Étonnants voyageurs, 2016), considéré comme l’un des dix meilleurs ouvrages de l’année 2013 par le New York Times Book Review. Ses deux derniers romans, Terminus Oasis (2016) et Une saison au Cambodge (2017), ont paru aux Éditions Calmann- Lévy.