Je mourrai une autre fois

Détails du livre

  • Date de parution05 Octobre 2017
  • Littérature - Best
  • 336 pages
  • 9782266269704

Je mourrai une autre fois

Isabelle ALONSO

7,40 €

L’histoire d’Angel Alcalá Llach, surnommé Gelín, est de celles qu’on n’écrit pas – celle des vaincus, des trahis, des oubliés. D’une adolescence madrilène, pleine d’espoir et d’allégresse, où le rêve d’une République laïque vient bientôt se briser. Gelín n’a pas 15 ans lorsque les franquistes viennent menacer sa cause. L’idéal chevillé au corps, il jette toutes ses forces dans la bataille. Mais l’Europe préfère regarder ailleurs. Dans ce combat perdu d’avance, l’amour de la liberté sera son seul soutien.

« La plume est fougueuse, et le récit de la guerre d’Espagne, captivant. »Claire Julliard –L’Obs

« Grâce à son écriture précise et sensible, on plonge dans une Espagne lumineuse, vive, où les hommes et les femmes aspirent à la liberté. »Isabelle Motrot –Causette

CITATION(S) DE PRESSE

« La plume est fougueuse, et le récit de la guerre d’Espagne, captivant. »Claire Julliard, L’Obs
«Je mourrai une autre fois raconte cette période, en se livrant avec maestria à un exercice difficile : mêler la grande et la petite histoire. Grâce à son écriture précise et sensible, on est plongés dans une Espagne lumineuse, vive, où les hommes et les femmes aspirent à la liberté. »Isabelle Motrot, Causette
« En racontant l’enfance et l’engagement de son père avec la vigueur révolutionnaire et la rage d’une militante d’aujourd’hui, Alonso revit littéralement un des événements mythiques du vingtième siècle et, malgré tout ce qu’on a écrit, chanté et filmé, nous en donne une version d’une surprenante fraîcheur. »Patrick Raynal, Siné mensuel
« Un roman poignant, fort et plein d’espoir. »Betty Trouillet, librairie Cultura de Carcassonne, Page des Libraires

BIOGRAPHIE DE Isabelle ALONSO

Fille de réfugiés politiques espagnols, Isabelle Alonso publie son premier essai en 1995, Et encore, je m’retiens ! (Robert Laffont), qu’elle a adapté récemment pour le théâtre dans un « one woman show ». Romancière, elle a publié aux Éditions Héloïse d’Ormesson L’Exil est mon pays (2006) et Fille de rouge (2009). En 2010, elle livre un texte bouleversant sur le décès de sa mère : Maman. En 2012, sept ans après sa publication initiale, elle reprend son premier roman, comédie désopilante sur les rapports femme-homme, Roman à l’eau de bleu (Éditions Héloïse d’Ormesson).
Écrivain engagée, elle a signé une série d’essais sur la condition féminine parus chez Robert Laffont : Tous les hommes sont égaux… même les femmes (1999), Pourquoi je suis chienne de garde (2001), … même pas mâle ! (2008), et chez Plon : Sexe : pourquoi on ment (2011).

Tous les livres de Isabelle ALONSO