Les Enfants de choeur de l’Amérique

Détails du livre

  • Date de parution16 Mars 2017
  • Littérature - Best
  • 192 pages
  • 9782266265799

Les Enfants de choeur de l’Amérique

Héloïse GUAY de BELLISSEN

6,30 €

Même enfance paumée, même middle-class, même double de papier… À l’aube des années 1980, Mark Chapman et John Hinckley donnent la grand-messe pour leur Mère Nation, l’un en tuant John Lennon, l’autre en tirant sur Ronald Reagan… Au sommet de leur liturgie démente, outre une obsession morbide pour les Beatles ou Jodie Foster, c’est le héros de L’Attrape-Coeurs, Holden Caulfield, qui tient le crachoir. Oraison déglinguée, perfusée à la fiction, c’est le Choeur noir de l’Amérique qui dévore ses enfants. En souriant.

« Il fallait oser s’emparer de la voix si particulière d’Holden Caulfield, révérée dans le monde entier, pour l’incorporer à son propre livre, et c’est dans doute la plus belle réussite du deuxième roman de Héloïse Guay de Bellissen. »Raphaëlle Leyris –Le Monde

CITATION(S) DE PRESSE

« Il fallait oser s’emparer de la voix si particulière d’Holden Caulfield, révérée dans le monde entier, pour l’incorporer à son propre livre, et c’est dans doute la plus belle réussite du deuxième roman de Héloïse Guay de Bellissen. »Raphaëlle Leyris, Le Monde
« Habilement construit, écrit dans un style « parlé chic », porté par un souffle démythificateur, la forme choisie pour ce roman était un peu une gageure. Original, malin, il donne envie de réécouter Instant Karma. »Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo
« Poétiques et crus, les mots percutent comme des coups de poing : sous la plume crâne de l’auteur, qui a constuit son drame choral à la manière d’une tragédie antique, couve la passion romantique des mythes. »La Vie
« D’une puissance poétique forte, le roman flirte en permanence avec la folie pure. Et derrière la littérature, on découvre en filigrane un essai sur l’influence des créatures fictives sur nos vies quotidiennes. »L’Indépendant