Les Oiseaux de passage

Détails du livre

  • Date de parution06 Avril 2017
  • Littérature - Best
  • 264 pages
  • 9782266270724

Les Oiseaux de passage

Bénédicte DES MAZERY

6,95 €

Paris, 1838. À la prison de la Petite-Roquette, on se charge de couper les ailes des « oiseaux de passage ». Des enfants.
Enfermé pour « correction paternelle » – mais pour corriger quoi ? –, Jacques rêve chaque nuit du visage de sa mère, qui disparaît aussi vite que le garçon s’habitue aux tâches ingrates, aux coups des matons, à ses camarades d’infortune… Ceux-là sont son seul soutien, de Séraphin le petit moineau à Charles l’oiseau-lyre, que l’on dit fils d’un grand poète. Ensemble ils résistent et, bientôt, s’élèvent. S’envolent. Et s’évadent. Hors les murs.

« L’auteur signe un roman fort, touchant, pour donner la parole à ces bambins comme si, avec son livre, elle avait voulu leur offrir, enfin, un nid tendre et réconfortant. »Version Femina

Cet ouvrage a reçu le prix Paul Féval de la Société des Gens de Lettres

CITATION(S) DE PRESSE

« Au-delà du travail de documentation, l’auteur signe un roman fort, touchant, pour donner la parole à ces bambins comme si, avec son livre, elle avait voulu leur offrir, enfin, un nid tendre et réconfortant. »Version Femina
« Un roman dur illuminé, c’est heureux, de poésie. »L’Est-Éclair
« Une écriture travaillée et poétique. Un roman étonnant, beau, entre réalisme et onirisme. »Le Perche

BIOGRAPHIE DE Bénédicte DES MAZERY

Bénédicte des Mazery est une romancière française. Elle est l’auteur de : Pour solde de tout compte (Éditions Bérénice, 1999), Les morts ne parlent pas (Anne Carrière, 2005), La Vie tranchée (Anne Carrière, 2008), pour lequel elle a obtenu le prix de l’Armitière, et L’Ombre d’un homme (Anne Carrière, 2012), récompensé par le prix Saint-Maur en poche. Son cinquième roman, Les Oiseaux de passage, a été couronné par le prix Paul Féval de la Société des Gens de Lettres.

Tous les livres de Bénédicte DES MAZERY