Entre Ciel et Enfer

Détails du livre

  • Date de parution13 Octobre 2016
  • S.F. Fantasy - Fantasy
  • Traduit par : Alexandra MAILLARD
  • 576 pages
  • 9782266242493

Entre Ciel et Enfer

Christopher BUEHLMAN

9,30 €

En ces temps sombres de 1348, les hommes se croient abandonnés de Dieu. Le Mal se répand sur Terre et la peste commet des ravages.
En Normandie, Thomas, chevalier excommunié et vagabond, n’obéit plus qu’à la seule loi de la survie. Mais si le diable a déjà posé la main sur son épaule, le code chevaleresque anime encore son âme : il sauve la jeune Delphine d’un viol.
Attaché désormais à cette enfant qui dit parler aux morts et tutoyer les anges, le voilà embarqué sur la route de la Cité des Papes, entre Ciel et Enfer, à travers le théâtre macabre d’une guerre antédiluvienne…

« Une excellente découverte. À mi-chemin entre le talentueux Ken Follett, Lovecraft et Stephen King. »ActuSF

« Un roman d’aventure efficace, sombre et très visuel. »Midi Libre

CITATION(S) DE PRESSE

« Lecture captivante qui nous emporte facilement et nous fascine, Entre Ciel et Enfer est une excellente découverte. À mi-chemin entre le talentueux Ken Follett – qui s’est lui-même intéressé à la peste noire dans son roman Un monde sans fin (2007) –, Lovecraft et Stephen King, Buehlman concocte avec ce roman un mélange de genres étonnant qui nous plonge dans les croyances de notre Moyen-Âge et nous change agréablement des mondes médiévaux imaginaires de la fantasy traditionnelle. »Ariane Marquis, ActuSF
«Entre Ciel et Enfer, qui mérite parfaitement son titre, apparaît comme une extraordinaire sarabande d’images médiévales. Fantaisie noire, fantasy gothique traversée de moments de grâce et de visions cauchemardesques, Entre Ciel et Enfer n’en apparaît pas moins homogène, cohérent, séduisant. Une force qui tient sans doute à une documentation solide, à une immersion dans ce passé trouble où les superstitions conduisaient aux pires excès et où les épidémies apparaissaient comme l’oeuvre de Dieu ou du diable. Si Entre Ciel et Enfer parvient à séduire, c’est aussi parce qu’il compose, avec ses personnages attachants, une très belle aventure humaine. »Yozone