Ce qu’il nous faut, c’est un mort

Détails du livre

  • Date de parution08 Juin 2017
  • Thriller-Noir - Thriller
  • 448 pages
  • 9782266278164

Ce qu’il nous faut, c’est un mort

Hervé COMMÈRE

7,80 €

Pour 60 millions de Français, la nuit du 12 juillet 1998 fut celle d’une victoire footballistique.
Pour six d’entre eux, ce fut la nuit où leur vie a basculé.
Vingt ans plus tard, un destin sans hasard les réunit à Vrainville, Normandie, où les ateliers de lingerie Cybèle sont sur le point de passer aux mains d’un fonds de pension. À la clef, une véritable fracture sociale. Devant l’indifférence médiatique, l’une des ouvrières ironise : « Ce qu’il nous faudrait, c’est un mort. » De mort, il y en aura un, qui ressuscitera le souvenir d’une certaine nuit – une nuit de victoire, de regrets et de larmes.

Cet ouvrage a reçu le Prix Polar Pourpres et le Prix polar à Mauves-sur-Loire

@ Disponible chez 12-21
L’ÉDITEUR NUMÉRIQUE

CITATION(S) DE PRESSE

« Grâce à son écriture sincère et sa fascination pour la destinée, Herve Commère signe son meilleur livre. »Point de vue

« Une intrigue exemplaire, éloge de l’amour, de la fuite, de la liberté et de la nécessité de la lutte. »M le magazine du Monde

« Un roman noir superbement maîtrisé, qui interroge la notion de destinée. »Biba

« Un polar social, prenant et poignant. »Capital hors-série

« Un récit subtilement structuré en intrigue à tiroirs. » L’Echo du centre

BIOGRAPHIE DE Hervé COMMÈRE

Hervé Commère est né en 1974 à Rouen et vit aujourd’hui à Paris. Après J’attraperai ta mort (2009), il a publiéLes Ronds dans l’eau (Fleuve Noir, 2011 – Prix marseillais du Polar et prix du roman de la ville de Villepreux), Le Deuxième Homme (Fleuve Noir, 2012), Imagine le reste (Fleuve Éditions, 2014 – prix Plume de Cristal du Festival international du Film policier de Liège) – et Ce qu’il nous faut, c’est un mort (Fleuve Éditions, 2016) dont les droits ont été optionnés pour une série télévisée. Hervé Commère est traduit en Chine et au Japon.


Ecrire à l'auteur

Tous les livres de Hervé COMMÈRE